A VOIR A DECOUVRIR

Sur la commune

Les Narces de La Sauvetat


 
Les Narces sont située au bord de la Nationale 88, sur le plateau du Devès. Ce plateau est  marqué par l’activité volcanique importante qui a laissé de nombreuses traces (gardes, couleur rouge-brun de la terre, cratère de maar…). Elles sont accessibles au public seulement depuis 2014.

Les Narces correspondent en fait à une tourbière qui s’est développée dans un cratère de maar. Le « Maar » de la Sauvetat a été exploité pendant environ deux décennies pour sa tourbe.







Malgré les perturbations que le site a connu, ce dernier abrite encore un patrimoine naturel remarquable aussi bien d’un point de vue floristique avec des espèces caractéristiques des milieux tourbeux montagnards (Œillet superbe…), que d’un point de vue faunistique avec par exemple la nidification du Busard cendré qui trouve ici l’un de ces derniers refuges en milieu naturel. L’importance de ce site est confortée par ses atouts géologiques et paysagers et l’importante réserve en eau qu’il constitue.

Le site est accessible librement toute l'année, au départ du belvédère par un chemin qui vous mènera au coeur des narces où 3 petites boucles (de 500 mètres à 1 km vous sont proposées)
 
Une balade dans le bourg et les villages de la commune vous permettra de découvrir la richesse de son patrimoine vernaculaire (fontaines, lavoirs, croix, fours banaux...) et des paysages mêlant parcelles cultivées et pâturages

Le lavoir de Bargettes, la fontaine du Cros, le four de La Sauvetat

La Fontanille, le Pont de La Castier et le four banal du bourg

 
Le parvis de l'église a été réaménagé en 2019,

 
Après d'importants travaux en 2003, l'église romane Saint  Félix du XIIème siècle, classée monument historique, laisse apparaître des remarquables restaurations de peinture

 
Depuis 2001, la commune plante un arbre au Petit Bois des Enfants pour chaque nouveau bébé dont les parents résident à Landos

 

L'activité agricole qui façonne le paysage se partage entre production laitière, de prairie, de céréales, de maïs, mais aussi la culture de la lentille verte du Puy, récolté généralement au mois d'août sur le plateau